Les résidents savent probablement que le MRMA propose depuis quelques temps la construction d’un parc érigé sur une plateforme par dessus des rails entre Cornwall et l’avenue Graham. Le parc proposé en conjonction avec la reconstruction prévue du pont Cornwall agrandirait l’espace vert représenté par le parc Connaught et fera enfin la jonction entre les deux secteurs résidentiels de la Ville qui ont été séparés par la voie de chemin de fer pendant trop longtemps. La réalisation d’un tel projet devient possible grâce à la nouvelle station REM et les travaux alentour et transformera le secteur en une attraction importante. L’idée a déjà été présentée au Maire et au Conseil par le MRMA.

Évidemment, la réalisation du parc proposé qui couvrirait une surface de 21,000 pieds carré représente un projet majeur qui exigera étude et planification, sans oublier l’approbation et la collaboration des administrateurs du R.E.M. et d’autres. Il faudra acquérir des droits aériens, le parcours de l’autobus 165 serait converti en simple arrêt de bus afin d’éviter la congestion, et il faudra trouver le financement.

Cela étant dit, en faisant la promotion de ce projet, le MRMA est en phase avec sa vision du futur centre ville. Nous aurons une nouvelle station avec une structure moderne et imposante sur l’emplacement de la station actuelle qui dominera le secteur. La nouvelle station servira de centre aux innombrables personnes qui n’auraient jamais penser mettre les pieds dans la ville. Cela nous donne une rare occasion de faire du centre ville une attraction enviée.

Notre vision ne se limite pas à l’extension du parc Connaught. Nous prévoyons également le développement d’activités commerciales à la périphérie du parc, tel que restaurants gastronomiques, cafés et boutiques. Ce centre peut devenir notre petit ‘’down town’’ avec tous les avantages économiques que cela représente.

Le tableau décrit plus haut n’est pas un rêve. Il peut se concrétiser sans compromettre le concept de notre chère ‘’ville jardin’’ et de nos taxes relativement basses. La planification et l’approbation d’un développement dans le secteur peut être contrôlée pour nous assurer que nos principes ne seront pas compromis. Les nouveaux revenus générés pas le projet Royalmount devraient fournir suffisamment de fonds pour l’infrastructure et le développement envisagé. A date, le Conseil n’a pas étudié un plan pour développer et rajeunir le centre Ville et il faut espérer qu’il se penchera sur cette proposition.

1ier mars 2019

Advertisements